Benfeld 2011


 11/09/2011 - Inauguration de la rampe...



 


Après un culte de rentrée festif, avec la participation des cathécumènes, nous avons procédé, en présence de Mr Wetzel, maire de Benfeld, Mme Gilg, adjointe au maire de Benfeld qui représentait le conseil de fabrique de la paroisse catholique, Mr Kocher, maire de Matzenheim et président de la Cocoben, Mr Schultz, maire de Sand, Mr Schouler, maire adjoint de Kertzfeld, à l’inauguration de l’aménagement de l’entrée de l’église, qui a été modifiée pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite et aux handicapés visuels par la création d’un plan incliné à faible pente (moins de 5%), et la mise en place de dalles en relief pour les personnes se déplaçant à l’aide d’une canne blanche. L’escalier a aussi dû être remplacé et agrandi.

    


Comme vous pouvez le constater sur les photos, le résultat esthétique est excellent et nous voulons remercier chaleureusement  Mr Schaal, architecte, et l’entreprise Gaessler de Benfeld pour leur très bon travail.

 

Mr Reist, notre pasteur, a rappelé l’historique de cette réalisation, qui n’a été possible que grâce aux dons des communes de la communauté de communes de Benfeld, (Benfeld 15%, les autres communes 15%) de l’union d’entr’aide de l’Union des églises protestantes d’Alsace de Lorraine (UEPAL),10%, du Conseil général du bas-rhin,10%, et des paroissiens de Benfeld et environs, qui ont donné 5000€ et qui rembourseront le prêt de 15000€ accordé à taux faible par l’UEPAL.

  




Ensuite, Mr André Wetzel, maire de Benfeld, a souligné que cet excellent travail  avait de l’avance sur la réglementation, qui ne rend ce genre d’équipement obligatoire qu’en 2015.Mr  Denis Schultz, maire de Sand, en tant que président de l’amicale des maires du canton, s’est fait l’écho de ses collègues, qui ont tous été d’accord pour subventionner ce travail.





Après ces brèves allocutions, Mr le pasteur Daniel REIST a invité tous les présents au verre de l’amitié  au foyer paroissial.




Histoire du « plan incliné » : aménagement pour handicapés de l’entrée de notre église.  C’est déjà dans les années 90 que l’idée de l’aménagement de l’entrée du temple avait été évoquée au conseil presbytéral, mais non concrétisée.Mais  cette idée a fait son chemin et c’est en 2009 que la décision ferme a été prise de procéder aux travaux  nécessaires afin de faciliter l’accès du temple à toute personne à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap moteur ou visuel.En effet une des missions confiées par Jesus-Christ à ses disciples est de « servir », en particulier les plus faibles, démunis, malades, laissés pour compte. Les personnes handicapées entrent en plein dans ce cadre, et c’est à ce niveau que les missions de l’Eglise et des collectivités publiques se rejoignent et, même, se confondent.  Nous avons fait appel à Mr Schaal, architecte à Erstein, qui avait déjà fait des études préliminaires en 1998.  Le permis a été accordé par la mairie de Benfeld  avec des contraintes liées au fait que notre église est centrale et visible d’un bâtiment classé (l’Hôpital de Benfeld), et nous avons choisi l’entreprise « Paysage Gaessler » de Benfeld pour effectuer les travaux.

Le montant des dépenses est de 30.000 € environ.

Les travaux ont été effectués pendant 21 jours entre le 11 et le 30 juillet 2011

Pour financer ces travaux nous avons fait appel aux différentes communes de la Communauté de communes de Benfeld et elles ont répondu positivement : Benfeld 15% et les autres communes collectivement aussi 15% ; il faut souligner que notre paroisse est la seule paroisse protestante de la Communauté de communes.

L’Union d’entraide de notre église (UEPAL : union des églises protestantes d’Alsace-Lorraine) nous subventionne à hauteur de 10% et nous octroie un prêt de 15000€ à faible taux remboursable sur 5 ans. Les paroissiens, mais aussi des amis de la paroisse, des commerçants et artisans, à notre demande, nous ont soutenus à hauteur de 5000€.

Le conseil général nous accorde 10% du montant des travaux (2700€) ; la réponse du Conseil Général nous est parvenue le 6/9 alors que l’article des DNA mentionnant que la décision serait prise en 2012 était déjà bouclé et envoyé.Les travaux étant terminés, nous prévoyons une inauguration suivie du verre de l’amitié le 11 Septembre à 11H30 à l’issue du « culte de rentrée », culte qui marque le recommencement de l’ensemble des activités paroissiales après la pause estivale.
CURIOSITE  En fouillant dans les archives de la paroisse, nous avons retrouvé le devis pour la construction de notre église (inaugurée en 1866) : 30.300 francs de l’époque.(à rapprocher des 30.000 € nécessaires pour aménager notre entrée !)








27/09/2010Dernières nouvelles concernant les travaux - par Frédéric BUSCH

 

1)    Nous avons maintenant les plans pour notre future rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite
 Nous sommes en attente des appels d’offre et des devis.

2)   Les gouttières du presbytère coté cour étaient en mauvais état et la pluie tombait en cascade sur le carrelage, en le dégradant.
Par ailleurs il a fallu remplacer un coude coté rue. Mr Barbaro a réparé tout cela très rapidement pour un montant de 1000 € environ.

3)  Sans doute savez-vous que depuis la rentrée scolaire 24 enfants du primaire prennent leur repas de midi au foyer les lundi, mardi, jeudi et vendredi. Le périscolaire était en peine, n’ayant pas de salle pour eux. Il s’agit d’une solution provisoire en attendant une nouvelle construction. La paroisse a dû acheter un fût pour le fuel (celui de 200L n’était pas assez grand pour un chauffage presque quotidien en hiver), un pare-feu pour éviter les brûlures aux enfants, et un système d’alarme sonore (exigence de la commission de sécurité) : en fait nous avons acheté une cloche fixée au mur de la salle. Annelise et Gilbert assurent le chauffage de la salle ; le reste des travaux est pris en charge par le périscolaire (ménage, surveillance etc…) et la paroisse encaissera une indemnité payée par la Cocoben.

4)   La porte d’entrée de notre église a un nouveau "look" ; quelques réparations de menuiserie et de la peinture ont donné un aspect neuf à notre entrée, qui est bien plus accueillante maintenant.

5)    Les souches qui restaient après l’abattage des arbres (deux devant et deux derrière) ont été  "pulvérisées" par l’entreprise Kretz d’ Osthouse. (Coût : 50 €/ arbre)

6)    La restauration des bancs se poursuit progressivement grâce au travail de Gilbert aidé par son fils Thomas. Merci à eux.7)      Comme vous le savez, notre orgue nécessite une révision-réparation approfondie. Nous avons trois devis. Le montant prévisible des travaux sera d’environ 50.000 €. Nous attendons un 4ème devis et, ensuite, devrons faire notre choix et demander les subventions sans lesquelles ces travaux ne peuvent aboutir.





  L'expertise de l'orgue de notre église, qui raconte aussi son histoire :


Pour consulter le document >>> cliquez ici