Pentecôte



Pentecôte juive et chrétienne

Il y a continuité et nouveauté entre la Pentecôte juive (CHAVOUOT) et la Pentecôte chrétienne, comme d'ailleurs entre le Premier Testament (ou Ancien)  et le Nouveau Testament.

On lit dans les Actes des Apôtres, au début du récit de la venue de l'Esprit sur les disciples après l'Ascension de Jésus :

 « Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils étaient tous ensemble dans le même lieu » (Actes 2.1).

C'est de la Pentecôte juive qu'il s'agit alors. Les disciples qui ont formé la première Église étaient des Juifs. Après la mort de Jésus, ils ont continué, du moins pour un temps, de fréquenter le Temple comme lieu de la prière (Actes 2.46 ; 3.1) et de participer aux fêtes juives. Pâque et la Pentecôte sont deux grandes fêtes dans le judaïsme, qui commémorent des événements importants de la vie du peuple. La fête de Pâque (d'un mot hébreu PESSAH qui veut dire PASSAGE ) est la célébration de la sortie d'Égypte. La fête de la Pentecôte (d'un mot grec  PENTEKOSTE qui signifie CINQUANTIEME, parce que cette fête était célébrée cinquante jours après Pâque) commémore les grands événements à l'origine du peuple élu que sont :  l'Alliance au Sinaï et le don de la LOI reçue de Dieu par Moïse.

La fête juive de la Pentecôte est donc une fête qui rappelle l'événement historique du Sinaï où Dieu a conclu une alliance avec le peuple hébreu et lui a donné la loi écrite sur des pierres. C'est ainsi que cette fête est célébrée par les Juifs aujourd'hui, comme déjà au temps de Jésus.

Mais il n'en a pas toujours été ainsi. À l'origine, cette fête avait été instituée pour célébrer annuellement les prémices( premiers fruits) de la moisson, comme le rapporte le Livre d’Exode :

« Tu observeras la fête de la Moisson, des prémices de tes travaux de semailles dans les champs » (Exode 23.16).

Cette fête de la Moisson est appelée Fête des Semaines dans Exode 34.22 et elle se célébrait sept semaines ( Deutéronome 16.9-10) ou cinquante jours (Lévitique 23.16) après la Pâque, d'où son nom de « Pentecôte ». Outre l’offrande des prémices des récoltes, étaient sacrifiés 7 agneaux sans défaut d’un an par le grand sacrificateur.

Mais, après le retour de l'exil de Babylone, le peuple hébreu changea progressivement la signification de cette fête de la Pentecôte qui devint la fête commémorative de l'événement historique de la constitution du peuple choisi par Dieu au désert.

Le Livre des Actes des Apôtres associe la venue de l'Esprit (50 jours après Pâque) à l’alliance nouvelle promise qui avait  été annoncée par les prophètes du Premier Testament, notamment Jérémie et Ézéchiel :

« Voici venir des jours - oracle de l’Eternel - où je conclurai avec la maison d'Israël et la maison de Juda une Alliance nouvelle… Je mettrai ma Loi au fond de leur être et je l'écrirai sur leur cœur. Alors je serai leur Dieu et eux seront mon peuple » (Jérémie 31.31-33)

 « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon Esprit en vous et je ferai que vous suiviez mes prescriptions, et que vous observiez et pratiquiez mes ordonnances. » (Ezéchiel 36.26-27).

Cette Alliance nouvelle s'est réalisée au moment où Jésus ressuscité, tel qu'il l'avait promis a envoyé son Esprit à ses disciples réunis. Ceux-ci, alors, « furent tous remplis d'Esprit Saint » (Actes 2.4). Dans les Actes des Apôtres, cet événement intérieur est décrit à l'aide d'images qui évoquent l'événement du Sinaï (« comme un violent coup de vent » ; « comme des langues de feu »). Mais la nouveauté de cette Alliance de Dieu avec l'humanité, c'est qu'elle s'étend désormais à toute l'humanité, non plus à un seul peuple choisi. Cette dimension universelle de l'Alliance est bien figurée dans le récit des Actes par la présence de représentants « venus de toutes les nations qui sont sous le ciel » (Actes 2.5) et qui peuvent désormais « comprendre dans leur propre langue les merveilles de Dieu » (Actes 2.6 – 8 et verset11)  et donc incarner dans leur culture la Bonne Nouvelle que les disciples ont comme mission d'annoncer.

On peut résumer en disant que si la Pentecôte juive célèbre les origines du peuple hébreu comme peuple choisi dans l'Alliance au Sinaï, la Pentecôte que fêtent les chrétiens célèbre la naissance de l'Église. Ce nouveau peuple de Dieu, aux dimensions universelles, a pris forme lorsque l'Esprit Saint promis a été donné » (Actes 2.33) sur le groupe des apôtres et disciples qui ont cru en Jésus et ont reçu la mission d'être ses témoins partout dans le monde.

Ancienne alliance (LA LOI) était inscrite sur la pierre et les hommes essayaient de plaire à Dieu par toutes sortes d’actions et sacrifices qui pourtant ne les rendaient pas juste aux yeux de Dieu : ils ont ainsi pris conscience de leur besoin de Dieu pour accomplir le bien.

Nouvelle alliance : La loi est inscrite dans nos cœurs par le Saint-Esprit. Par lui nous pouvons nous présenter devant Dieu et Il nous aide à changer de l’intérieur.


RAPPEL - SEPT PROMULGATIONS DE LA LOI DIVINE

La loi a d'abord été écrite dans la nature, puis dans la conscience de l'homme, ensuite ses principes fondamentaux ont été inscrits sur des tables de pierre.

Plus tard, l'écriture est apparue dans son intégralité, la version écrite la plus complète. Au temps marqué, Jésus est apparu, incarnation parfaite de la vérité, qu'il a illustrée par sa vie exempte de péchés.

Le dessein de Dieu était que chacun puisse accéder à la vrai connaissance de sa personne (Chemin), du péché (Vérité) et du salut (Vie) :

1ère Promulgation ECRITE DANS LA NATURE  Psaume 19.1

2ème Promulgation ECRITE DANS LA CONSCIENCE    Romains 2.15

3ème Promulgation ECRITE SUR LES TABLES DE PIERRE Exode 24.12

4ème Promulgation CHRIST, LA PAROLE VIVANTE  Jan 1.14

5ème Promulgation TOUTES LES ECRITURES  Romains 15.4

6ème Promulgation ECRITE DANS LE COEUR  Hébreux 8.10

7ème Promulgation LES CHRETIENS EN TANT QUE LETTRES VIVANTES  2 Corinthiens 3.2-3